Le ciel du Teide

Depuis le cœur de Tenerife, le ciel du Parc National du Teide a une pureté et clarté unique.

Le cas est tel, que la Fondation Starlight, au début de 2014, a accordé au ciel du Teide la certification Starlight dans la catégorie Destination Touristique, ce qui a amené le Parc National du Teide à devenir le premier patrimoine de l’humanité designé «Destination Starlight».

Ainsi, le ciel du Teide répond aux exigences et procédures établies pour la protection du ciel et de ses valeurs naturelles et culturelles associées, ainsi qu`á la Loi sur la Protection de la Qualité Astronomique des Observatoires de l'Institut d'Astrophysique des Canaries (Ley del Cielo).

Isaac Newton suggérait que les télescopes devraient être installés sur les plus hauts sommets.

Mais pourquoi?

Parce que l’atmosphère y est plus serein, stable et transparent. C'est pour cela qu'actuellement, à 2390 mètres d’altitude, dans la région d’Izaña, se trouve le plus grand observatoire solaire du monde: l’Observatoire du Teide.

Probablement vous vous imaginez le Parc Nacional du Teide de jour, cependant il est vrai que durant la nuit le ciel du Teide retrouve un protagonisme incontestable avec son manteau étoilé d’une pureté et d’une clarté indescriptibles, son silence, son éloignement des zones plus éclairées et ses activités d'observation astronomique grâce auxquelles vous pouvez jouir des étoiles, constellations et planètes avec les savantes explications des guides astronomiques ayant la certification Starlight.

Le ciel du Teide

Le ciel étoilé du Teide

Saviez-vous que depuis le Teide il est possible d’observer 83 des 88 constellations que le ciel étoilé nous offre?

Découvrez pourquoi le ciel du Teide est le meilleur pour observer les étoiles. Des curiosités sur les étoiles et des divers phénomènes célestes vous attendent. Vous ne voudrez pas les manquer lors de votre visite à Tenerife.

Une grande partie du Parc National du Teide se situe à plus de 2000 mètres d'altitude, au-dessus de l'inversion thermique des vents alizés, ainsi assurant que les observations astronomiques ne sont pas entravées par la «mer de nuages».

Qu’est-ce la ʺmer de nuagesʺ?

La ʺmer de nuagesʺ est un phénomène naturel exceptionnel causé par les vents alizés, qui poussent doucement les nuages contre les sommets et condensent l'humidité dans les zones de médiocrités du nord et du nord-est de l'île, entre 600 et 1800 mètres d'altitude. Au-dessus, dans le Parc National du Teide, des vents de haute altitude, plus chauds et secs, empêchent la montée des nuages. Ainsi, la mer spectaculaire de nuages, créés par ces conditions météorologiques, vue d'en haut crée une perception d'une île dans une île.

· Expériences pour voir le coucher de soleil et les étoiles depuis le Teide

À la Lune depuis le Teide: Les Montes Tenerife, le Mons Pico et le cratère Piazzi Smyth

À la Lune se trouvent le Mons Pico, baptisé avec ce nom en l'honneur du pic du Teide, les Montes Tenerife et le cratère Piazzi Smyth, en l’honneur de l’astronome Charles Piazzi Smyth.

Mais les Montes Tenerife, que sont-ils et pourquoi ils ont un nom pareil?

Les Montes Tenerife de la Lune, situés à 47º de latitude et 13º de longitude ouest, sont un massif de montagnes indépendantes, s’étendant sur près de 100 km dans la partie nord de la Mare Imbrium, également appelée la Mer des Pluies.

Saviez-vous que certains des sommets des Montes Tenerife de la Lune atteignent 2400 mètres?

Les Montes Tenerife de la Lune doivent son nom à l’astronome britannique William Radcliffe Birt, qui les a baptisés en l’honneur de l’astronome Charles Piazzi Smyth pour son expédition scientifique en 1856 à Tenerife.

D’autre part, German Schröeter, un astronome allemand a baptisé le Mons Pico en l'honneur du pic du Teide.

Expériences pour profiter du coucher de soleil et des étoiles à Tenerife

Le ciel du Teide doit son importance à Charles Piazzi Smyth

Charles Piazzi Smyth, astronome de la cour du royaume d'Écosse, suivant les suggestions d’Isaac Newton dans l’oeuvre Optics de 1704 sur l’installation de télescopes sur les plus hauts sommets pour les situer au-dessus des nuages afin de mieux observer le ciel, a organisé en 1856 une expédition pour réaliser un essai dans le Mont Guajara pour réaliser des observations astronomiques, mais qui par la suite se déplacera à l’altitude du Refuge Altavista, à 3260 mètres.

Le choix de Piazzi Smyth du Mont Guajara n'a pas été vain. Saviez-vous que le mont Guajara est le troisième sommet le plus haut de Tenerife, après le Teide et Pico Viejo?

Les travaux de l'astronome à Tenerife étaient si importants qu'il a été honoré avec le cratère Piazzi Smyth de la Lune.

Après que Charles Piazzi Smyth ait réalisé  ses observations astronomiques depuis le Parc National du Teide en 1856, il fut possible de démontrer que les observatoires astronomiques devaient être installées, comme le suggérait Isaac Newton, dans les montagnes et non dans les grandes villes comme cela avait été fait auparavant.

Charles Piazzi Smyth, pendant ses observations astronomiques du ciel du Teide, a observé la Lune et les planètes. Il a distingué Saturne et ses anneaux, observé les étoiles doubles comme jamais auparavant, étudié la lumière zodiacale, le rayonnement ultraviolet du Soleil et rayonnement infrarouge de la Lune, entre autres observations astronomiques de grande importance pour l'astronomie moderne.

Grâce à Charles Piazzi Smyth, la première personne qui a eu le plasir d’observer le ciel depuis Las Cañadas du Teide en été 1856, commence l’astronomie moderne aux Îles Canaries.

Visites guidées du plus grand observatoire solaire du monde

Sélectionnez le type d'activité:
 
Abonnez-vous à notre newsletter